Les valves de gonflage (pour pneus tubeless)

Pourquoi remplace-t-on systématiquement aussi les valves lors du remplacement d’un pneu ?

Une valve standard en caoutchouc subit des contraintes et des fatigues dus à la pression, la poussière, la température et la force centrifuge qui s’y exerce. Il est difficile de juger quant une valve est fatiguée aussi, le principe de précaution veut que l’on la remplace systématiquement. Le mécanisme intérieur s’use aussi.

Le cout du remplacement est négligeable  et est généralement compris dans le forfait de montage des pneus.

Attention :  les valves standards en caoutchouc (TR 412, 413, 414, 414L et 418) ne doivent pas équipés des roues gonflées au-dessus de 4 bars. Il y a risque d’éjection ! Ceci est particulièrement vrai pour certains véhicules utilitaires. Ils doivent être impérativement équipés d’une valve spéciale renforcée.

N’oublions pas  que si la valve s’échappe de la jante, le dégonflage du pneu est immédiat et les conséquences peuvent être dramatiques.

Le petit bouchon de valve a aussi son importance. Il est indispensable à l’étanchéité de la valve.

 

Qu’est ce qu’une valve pilotée ou électronique ?

C’est une valve spécifique qui possède un système de transmission de la pression afin que le conducteur soit informé de la pression du pneu depuis le tableau de bord. L’équipement de pneus à flancs porteurs  la rend  obligatoire.

Vu sa conception et son cout, cette valve n’est pas remplacée systématiquement, mais elle demande malgré tout un certain nombre de vérifications quant à son fonctionnement et à sa sécurité. Il faudrait remplacer les joints à chaque démontage. Ce type de valve peut aussi demander une réinitialisation. CHRONO PNEUS a les compétences et s’est doté du matériel nécessaire  pour ces opérations particulières.

 

Existe-il d’autres valves ?

Oui, il existe des valves avec un habillage chromée, des valves vissées en laiton ou alu et mêmes des valves…invisibles. Le diamètre de la valve peut aussi être différent de celui des valves standards.